POURQUOI CHANGER DE LITERIE

 

-PARCE QUE LA LITERIE S’USE…
Une literie doit être renouvelée au maximum tous les 10 ans. 10 ans représentent 3650 nuits, soit près de 30000 heures d’utilisation sur la même période, à raison de 40 mouvements par nuit, on effectue 150000 mouvements.

POUR DES RAISONS  D’HYGIÈNE
Sachez que nous perdons 40 centilitres d’eau chaque nuit. Pour un couple, me matelas doit donc absorber et évacuer près de 300 litres d’eau par an.

-PARCE QUE LES FRANÇAIS GRANDISSENT ET QUE LEUR Goût S’AFFINE
Les français grandissent et leur morphologie change : en un siècle, la femme a gagné 8 cm et l’homme 11 cm.

C’est pourquoi les consommateurs se tournent de plus en plus vers les grandes dimensions (literie kingsize) 160×200 cm et 180×200 cm contre le traditionnel 140×190 cm

-PARCE QUE LA QUALITÉ DE LA LITERIE A UN IMPACT SUR CELLE DU SOMMEIL..
Des études récentes ont démontré ce phénomène


 

 

LES BIENFAITS DU SOMMEIL

Un sommeil de bonne qualité permet à chacun d’entre nous:

 –    de régénérer les cellules de notre corps

–    de produire l’hormone de croissance

–    d’éliminer les toxines

–    de stimuler notre système immunitaire

–    d’éliminer notre stress et d’assurer notre bonne humeur

–    d’optimiser notre faculté de mémoriser

–    de maintenir notre état de vigilance lorsque nous sommes éveillés, afin d’éviter les états de somnolence.


 

 

CHANGER TOUS LES 10 ANS

Au bout de 10 ans, les composants du matelas auront été soumis à plus de 3650 nuits. Avec plus de 40 mouvements chaque nuit, il sera temps d’en changer.

Tout aussi sollicité, le sommeil joue un rôle fondamental car il supporte le poids du dormeur et du matelas. Sommier et matelas sont extrêmement complémentaires. Il est donc conseillé de changer les deux en même temps.

Il est vraiment temps d’agir :

–    le matelas présente des marques visibles d’usure et de relâchement

–    vous vous réveillez avec des douleurs

–    le matelas conserve la forme  du corps une fois levé

–    vous préférez dormir ailleurs que dans votre propre literie

–    vous n’avez pas assez de place dans votre lit

–    vous avez l’impression de vous retrouver dans un creux quand vous vous couchez.


 

 

LE SOMMEIL

Chez l’adulte, il existe 3 états de sommeil . Ces 3 états forment un cycle de 1h30 environ.

État 1 : sommeil « léger »
Il correspond à un ralentissement de l’activité cérébrale . Durant cette phase (représentant 50% de la nuit ) un stimulus extérieur suffit pour réveiller l’endormi .

État 2 : sommeil « lent profond »
C’est le sommeil le plus réparateur et , là il est difficile de réveiller l’endormi. Si on y parvient, il lui faudra un certain temps pour reprendre ses esprits.

État 3 : sommeil « paradoxal »
Le cerveau fonctionne intensément. C’est à cette étape de la nuit que s’effectue la mémorisation, c’est lors de cette phase que l’on rêve le plus.


 

LE SAVIEZ-VOUS ?

24 ans : de l’état de nourrisson à la fin de notre vie, nous dormons en moyenne 24 ans.

53 min : une bonne literie permet de gagner 53 minutes de sommeil récupérateur.

7h06 : le français dort en moyenne 7h06, il se couche à 22h59 et se réveille à 6h43


 

QUEL ACCUEIL CHOISIR…

La meilleure literie est celle qui s’adapte à vous …

Une bonne literie doit :

–   favoriser le relâchement du corps, allongé, notre corps se libère des tensions, mes muscles et la colonne vertébrale se détendent.

–   Être adapté à la morphologie :  souple et ferme à la fois, le matelas doit soutenir de manière uniforme toutes les parties du corps.

Le poids du corps doit être réparti uniformément.

–   Être ferme, mais pas trop…Car si le couchage est trop dur, l’alignement de la colonne vertébrale n’est pas assuré.

Si le matelas est trop ferme, des points de pression sont ressentis au niveau des épaules et des hanches.


 

LE SAVIEZ VOUS ?

L’accueil du lit et le confort ressenti dès que l’on s’allonge sur une literie est lié aux différents éléments de garnissage qui se trouvent entre le coutil et l’âme du matelas.

Le soutien est caractérisé par la maintien du corps dans la position correcte de la colonne vertébrale . Il est assuré par l’âme du matelas qui peut être composé de 4 types de technologies : latex, ressorts, mousse polyuréthane et mousse à mémoire de formes.


 

 

HYGIÈNE ET HUMIDITÉ

Pour votre confort comme pour votre santé, votre literie doit être conçue pour éviter le développement de micro-organismes.

Chaque nuit notre corps élimine en moyenne 40 centilitres de sueur. Pour un couple, le matelas doit donc absorber et évacuer presque 300 litres par an.

Des gestes simples :

–   privilégier les matelas avec des garnissages ou coutils traités contre les bactéries.

–   Maintenez la température de votre chambre entre 16° et 18° pour conserver un climat sain.

–   Aérez la pièce chaque jour, changez régulièrement les draps.


 

NE JAMAIS NÉGLIGER LE SOMMIER

Les sommier a un rôle « d’amortisseur » . Le matelas supporte en effet 2/3 des efforts imposés à la literie par le poids et les mouvements du dormeur, le sommier supporte le 1/3 restant.

Comment choisir son sommier :

–   le sommier doit être assez ferme pour absorber sans déformation le poids du dormeur et servir de support au matelas. Il complète le travail de soutien au matelas.

–   Le sommier prolonge la vie du matelas, favorise sa ventilation et donc l’hygiène du matelas.


 

ÉVOLUTION DE LA TAILLE DES FRANÇAIS

Dès le plus jeune age, il convient d’équiper l’enfant d’une literie de bonne qualité. Attention ! Même si l’enfant s’adapte en apparence à toutes sortes de literie, un mauvais couchage pourra occasionner des problèmes de dos à l’age adulte.

VOYEZ GRAND !

Lors de l’achat d’une literie pour un enfant, il faut penser que rapidement ce sera un préadolescent qui dormira dessus.

En 30 ans, le poids et la taille des français ont beaucoup évolué. Le « boom » des grandes dimensions va de paire avec les nouveaux modes de vie. Une activité professionnelle et des rythmes soutenus influent sur la qualité du sommeil, d’où une envie grandissante de plus d’espace pour dormir .

Sachant que l’on effectue en moyenne 40 mouvements par nuit, on comprend mieux pourquoi ce besoin d’espace est important. D’autre part, une literie 160x200cm, voir 180x200cm comblera également les désagréments provoqués par des personnes ayant un sommeil agité ou un écart de poids significatif


 

NOS CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SA LITERIE

Essayez votre future literie !

Il est essentiel de tester sa literie avant de l’acheter

Pour s’assurer que la literie est bien adaptée il convient  de :

–   s’allonger plusieurs minutes sur la literie et fermer les yeux.

–   Adopter sa posture de sommeil habituelle

–   ne pas hésiter à venir en couple si tel est le cas.

–   Prévoir des vêtements dans lesquels on est à l’aise.

 

So.Com.5 – Les bureaux de Chalin Bât  C – 20 chemin Louis Chirpaz – 69130 Ecully, tél 04.74.72.04.52

 

 

Des MARQUES 100% Françaises

bultex diva dunloppillo
ebac merinos pirelli
sealy simmons technilat